Papa #1 : Damien – Papa du 21ème siècle

papa-1-damien

Puisque les papas ont tout autant leur place dans nos familles du 21ème siècle,
la rubrique « Mamans du 21ème siècle » évolue et change de nom.
Nous allons donc recueillir également, cette année, des témoignages de papas
et, qui sait, peut-être de grands-parents, d’enfants
ou de tous ceux qui souhaiteraient faire passer un message
ou raconter leur histoire familiale sur le blog.
(N’hésitez pas à me contacter si vous le souhaitez !).
Et c’est donc, tout naturellement, que j’ai proposé à Damien d’ouvrir le bal
et de nous raconter ses premiers pas en tant que papa …

 

Bonjour Damien, alors, je serais très intéressée de savoir qui tu es … 😉

Pour faire les présentations rapidement, je m’appelle Damien, je suis le mari de la super maman : mamandu21emesiecle 🙂 , père de Loulou et Chaton. Je travaille dans la finance, j’arrive à faire des horaires plutôt sympa mais j’ai pas mal de transport ce qui fait que je ne rentre pas forcément très tôt le soir. Mais j’essaye de quand même faire toujours le maximum pour pouvoir voir Loulou et Chaton tous les matins et tous les soirs.

 

Quelle était ta vie avant d’avoir des enfants ?

Je me suis toujours dit que je voudrais des enfants, sans être pressé pour autant.
Petit à petit, j’ai commencé à me sentir prêt et nous avons lancé le projet.
Avant de devenir parents, nous vivions ensemble depuis quelques années avec Céline. Nous avions souvent de petits week-ends d’organisés ou même des voyages. Je me souviens avoir souvent eu l’impression d’être débordé mais maintenant, avec l’expérience de vie de papa, j’ai du mal à comprendre comment je pouvais être tant débordé avant 🙂 . C’est un peu la même sensation que j’ai ressenti les premiers mois de Chaton, comment est-ce que je pouvais être débordé avec un seul enfant 🙂 ?

 

À quel moment t’es-tu senti devenir papa ?

Lorsque nous avons lancé le projet bébé, nous étions sur le point de déménager. Nous pensions que nous serions déjà bien installés pour la naissance de Loulou mais finalement les travaux que nous avons faits dans l’appartement ont mis plus de temps que prévu et Céline a terminé sa grossesse dans les travaux.

Nous étions donc déjà bien occupés avec notre nouvel appartement avant la naissance de bébé. Nous avons quand-même essayé de trouver le temps de préparer l’arrivée de bébé. Pas le côté matériel (nous avions juste pris le minimum, et avec le recul, aucun regret), mais plutôt le lien avec bébé. Je n’avais pas trop d’idée de ce que serait la vie de papa avec des enfants. Je ne me suis pas trop renseigné sur ce qu’il fallait faire ou acheter mais j’étais plutôt confiant. Céline qui s’était renseignée sur les différentes méthodes de préparation à la naissance m’a proposé l’haptonomie, après quelques lectures sur le sujet, j’ai tout de suite adhéré car c’est une méthode de préparation qui implique le papa et qui permet au papa de commencer à créer un lien avec le bébé.
Lors des premières séances d’haptonomie, je ne réalisais pas encore vraiment que j’allais devenir papa, cette impression a débuté lors des séances où je sentais bébé bouger entre mes mains. C’était encore tellement abstrait mais je me souviens des premières sensations étranges, les premiers pas vers l’inconnu …
Mais c’est vraiment à la naissance de bébé, la première fois que je l’ai vu, que j’ai vraiment réalisé que ça y était , j’étais papa !

 

Que peux-tu nous dire sur tes 1ers pas en tant que papa ?

Au global, avec le recul, je trouve effectivement que tout s’est passé plutôt naturellement, nous avons pris nos marques et découvert la vie de parents en essayant d’écouter Loulou au maximum.
Je me souviens cependant d’un moment difficile qui m’a marqué. De retour à la maison, la première soirée, Loulou a eu ce qui ressemblait à des coliques et nous ne savions pas comment le calmer. C’était très difficile et frustrant de le voir souffrir malgré nos câlins sans savoir ce qu’il fallait faire d’autre. En quelques minutes, on se pose tellement de questions. Finalement ça n’a pas duré bien longtemps mais je m’en souviens encore.

papa-1-damien

 

As-tu eu la sensation de trouver facilement ta place à la naissance de ton 1er enfant ?  Et de ton 2ème ?

J’ai eu la chance que Céline fasse tout pour que je trouve une place avec Loulou et Chaton. J’essaye d’être présent au maximum en dehors des horaires de travail pour profiter de ces moments avec eux.
Je sais que certaines personnes n’aiment pas changer les couches des enfants mais moi cela ne m’a jamais dérangé et, au contraire, j’ai toujours été partant car je trouve que c’est souvent un moment qui permet de partager beaucoup avec bébé (je ne parle pas des pipis qui s’envolaient dès que l’on ouvrait la couche de Chaton …). Bébé est allongé sur dos et n’a d’yeux que pour son papa qui est face à lui :-). Je me souviens de nombreux fous rires de Loulou et Chaton avant ou après le changement de couche lorsque je jouais avec eux.
Je me souviens notamment que c’est également sur la table à langer que je leur ai fait les premiers « coucous cachés ».
Un autre truc qui est un peu « mon truc » à la maison c’est le moment du bain. Céline a toujours attendu que je rentre du travail pour que je puisse donner le bain. Que ce soit tout bébés dans la petite baignoire en plastique ou maintenant avec tous les jeux et la mousse dans la baignoire, c’est également un moment où nous partageons beaucoup. Les bains sont maintenant parfois remplacés par des douches rapides, notamment en semaine quand il y a école le lendemain, mais il nous reste les week-ends 🙂

papa-1-damien

papa-1-damien

 

Penses-tu que les allaitements de ta femme t’ont privé de quelque chose ?

Céline a allaité nos deux enfants et je trouve ça super. Même si Céline allaitait, j’essayais d’être présent même la nuit au moment des tétées. La plupart du temps, je me levais pour aller chercher bébé, éventuellement le changer et le donner à Celine pour la tétée, cela permettait à Celine de « se reposer » un peu avant de donner la tétée pendant parfois de longues heures … Je ne cache pas que j’ai parfois eu l’envie de pouvoir donner un petit biberon de temps en temps dans les premiers jours, mais j’étais vraiment pour l’allaitement et je suis très content que Céline ait pu allaiter les enfants pendant plusieurs mois. J’ai pu me rattraper après, quand on a commencé les biberons et surtout, Céline m’a vraiment laissé une place importante au moment de la diversification et j’ai pu donner les premier petits repas à la cuillère. Moi qui adore manger, j’étais très content de pouvoir partager ces moments avec Loulou et Chaton et voir qu’ils avaient l’air d’apprécier également tout ce que je leur donnais 🙂

papa-1-damien

 

À quelles difficultés es-tu régulièrement confronté aujourd’hui, dans ta vie de papa ?

Ce que je trouve le plus dur avec les enfants, c’est d’arriver à rester calme quand je suis fatigué et qu’il faut se dépêcher pour faire certaines choses, comme le matin avant l’école ou le soir pour aller se coucher. Je sais qu’il faut surtout éviter de rentrer dans l’engrenage de l’énervement car ils sentent notre stress et c’est de pire en pire, mais je ne trouve vraiment pas ça facile. Par exemple, le soir quand je rentre et que je m’occupe d’eux pour se préparer avant le coucher, c’est souvent un moment où il est dur de trouver le bon équilibre pour à la fois profiter d’eux et avancer dans les douches, lavages de dents … pour ne pas se coucher trop tard. Je sais que si je commence à m’énerver car ils préfèrent jouer ou autre au lieu de monter se laver les dents ça ne va qu’empirer les choses, mais après une journée de travail, avec la fatigue, ce n’est pas toujours facile de trouver un moyen pour les faire monter assez vite en jouant. Mais je les comprends, eux aussi veulent profiter de moi qui rentre du travail.

C’est souvent d’ailleurs ce qui m’aide le plus : quand je vois que la situation devient compliquée, j’essaye de me mettre à leur place et de savoir ce qu’ils veulent pour résoudre la situation et trouver un compromis qui aille à tout le monde.

 

Qu’aimes-tu particulièrement faire avec tes enfants ?

Une chose que j’adore partager avec les enfants, et surtout avec Loulou qui est plus grand ce sont les jeux de sociétés. J’adore jouer et je suis content car Loulou aime beaucoup ça également. Nous avons de nombreux petits jeux, comme les jeux de cartes ou les petits jeux de société Djeco …
Chaton est encore trop petit pour jouer avec nous mais ça viendra peut être bientôt car il commence à vouloir jouer avec nous à Little Circuit (un jeu où l’on a chacun un animal qu’il faut faire avancer sur un circuit en fonction de notre jet de dé) et au Bata-waf (une bataille avec des animaux). Il ne sait pas encore qu’elle est la plus grosse carte mais il aime poser ses cartes quand c’est son tour.

Je voudrais aussi parler de mes grandes joies de papa :

Lorsque je rentre du travail, c’est toujours une joie d’entendre le enfants crier « il y a Papa !!!! » quand ils entendent la porte s’ouvrir et les voir arriver en courant pour faire un bisou.

A table le soir, j’adore les écouter me raconter leur journée avec les choses qui les ont marqués et me demander ce que j’ai fait de ma journée (même si parfois j’ai quand même le droit à «  je ne sais pas ce que j’ai fait aujourd’hui. 🙂 »).

Le câlin du soir. Le soir, avant de coucher les enfants, nous avons un petit rituel. Si nous sommes là tous les deux, nous y allons tous les deux. Nous lisons d’abord une histoire à chacun. Ils peuvent chacun choisir leur livre (à mon grand regret, c’est souvent le même livre pendant plusieurs jours …), puis c’est l’heure des bisous (enfin, maintenant les bisous se sont transformés en bisous/ câlin et caresse). Et il ne faut pas en oublier un des trois, sinon on recommence tout 🙂 ) J’adore voir Loulou et Chaton se faire un gros « câlin de frère » et des bisous pour se dire bonne nuit.

La nuit, un moment que j’adore également c’est lorsque je retourne dans leur chambre quand ils dorment tous les deux et que je les écoute respirer. C’est tellement apaisant et plaisant.

J’adore également leur faire découvrir de nouvelles choses, voir leurs yeux briller lorsque l’on fait quelque chose pour la première fois.

 

Pour finir, quels conseils donnerais-tu aux jeunes ou futurs papas ?

Matériellement, il y a deux choses que je recommande vraiment pour les premiers mois / premières années :

  • Le Cocoonababy pour les siestes de bébé : ça a l’air tellement confortable et c’est super pratique à transporter en vacances ou lorsque l’on est invité chez quelqu’un.
  • L’écharpe de portage : j’ai d’excellents souvenirs avec Loulou et Chaton en écharpe. Les premières semaines, lorsque je prenais les enfants en écharpe et qu’ils s’endormaient, je disais même à Celine que j’avais un peu l’impression d’être enceinte 😉 . C’est vraiment pratique pour aller se balader ou même faire des restos avec bébé.

papa-1-damien

 

Merci beaucoup, Damien, de t’être prêté au jeu de l’interview ! 😀 J’espère que ce portrait vous a plu. En ce qui me concerne, j’aime entendre des hommes raconter leurs premières expériences de la paternité, alors quand il s’agit du mien …

Je vous souhaite un excellent week-end !

Je vous embrasse,

Céline.

 

2 Comments

  1. caro 21 septembre 2018 at 9 h 36 min - Répondre

    Génial !!! Ses mots sont tellement touchants et doux ! Merci à tous les deux !

    • Maman du 21ème siècle 26 septembre 2018 at 22 h 16 min - Répondre

      Et merci à toi pour ton gentil petit mot !

Leave A Comment