Maman #9 : Jeanine (Comète Paris)

comete-paris-jeanine

C’est Jeanine, créatrice de la jolie marque de pyjamas pour enfants Comète Paris,
qui se présente à nous aujourd’hui.

Créatrice, voyageuse, Jeanine est une maman multifacettes …

 

Si tu devais te décrire en quelques mots, que nous dirais-tu ?

Je suis Jeanine, uruguayo-australo-allemande et française de cœur, femme, maman de Juliette, 5 ans et Oscar, 2 ans, épouse, ancienne juriste en fusion acquisition devenue militante contre les pyjamas à boutons pression.

 

Quel modèle éducatif as-tu reçu lorsque tu étais enfant ?

Je dirais plutôt classique, même si notre vie ne l’a pas été.

 

Quels souvenirs gardes-tu de ton enfance à l’étranger ?

J’en garde beaucoup, mais l’élément le plus marquant de mon enfance est sûrement notre départ de Montevideo à Sydney. J’avais 10 ans, je ne parlais pas anglais, et je suis partie sans dire au revoir à mes amis car je croyais partir en vacances. Cette rupture brutale, la réalisation que je n’y retournerai pas, et les premiers mois d’école avant de maîtriser ma nouvelle langue, ont été rudes. Mais je me suis construite autour de cette expérience qui m’a apporté une très grande capacité d’adaptation, une valeur que je considère indispensable aujourd’hui pour une vie heureuse et que je souhaite transmettre à mes enfants.

 

À quoi ressemblait ta vie avant d’être maman ?

À des grasses matinées, des cafés lattés, et la spontanéité de faire ce qu’on voulait.

 

Aujourd’hui, quelle maman es-tu ?

J’ai évolué en tant que maman depuis mon premier enfant. J’ai toujours été une maman poule, ça c’est sûr. Mais avec le temps, en abandonnant mes désirs de perfection, je crois être devenue une maman plutôt cool, enfin j’espère 🙂

Je suis complètement émerveillée par mes enfants, je suis fière de les voir grandir et se construire, je les trouve extraordinaires !

Au niveau de l’éducation, il y a certaines notions dans l’éducation positive qui sont très importantes pour moi, surtout, au niveau de la communication. Mais je tiens aussi à certains principes plus « classiques ». C’est donc un doux mélimélo.

enfants-de-jeanine-comete

 

Qu’est-ce que la maternité a révélé en toi ?

De la patience !

 

Que considères-tu comme le plus difficile dans ton rôle de maman ?

Trouver le temps. Pour eux, pour moi, pour mon couple, pour mon entreprise, pour ma famille et mes amis. Je cours après le temps. Comme tout le monde, n’est-ce pas ?

 

Continues-tu à voyager maintenant que tu es maman ?

Oui ! Nous avons fait 3 voyages en Australie depuis qu’ils sont nés, et nous bougeons plus ou moins loin dès que nous le pouvons. Nous sommes des voyageurs, mon mari et moi, c’était notre passion avant d’avoir des enfants. Nous nous sommes promis de continuer à voyager avec eux. Évidemment, aujourd’hui, nous sommes moins libres et avons d’autres contraintes, mais nous avons gardé cet état d’esprit qui nous semble important afin d’apprendre l’adaptabilité et le goût du voyage à nos enfants.

 

Est-ce que tu envies certaines choses aux femmes qui n’ont pas d’enfant ?

Bien sûr, j’envie parfois leur liberté et leur spontanéité, mais pour rien au monde je ne changerais ma place avec elles.

 

Comment est née l’idée de créer Comète Paris ?

Le déclic est venu lorsque j’ai eu Juliette. Pendant les changes la nuit, je me trompais systématiquement avec les boutons pression et, obligée de recommencer à zéro, frustrée, je me disais que la personne qui avait inventé ces pyjamas ne devait pas être un parent ! C’était le début : un pyjama avec une fermeture éclair. Quand ma fille a marché, je me suis sentie encore une fois déçue par la proposition de pyjamas classiques car elle glissait avec les pyjamas à pieds. De nouveau, l’idée murit : un pyjama qui s’adapte aux besoins de bébé, avec ou sans pieds.

 

Qu’admires-tu le plus chez ton mari (en tant que papa de tes enfants) ?

Il a beaucoup de qualités, en tant qu’homme et père, mais je pense que c’est son inventivité que j’admire le plus. Il est capable d’imaginer tellement de choses avec les enfants, je vois leurs yeux qui pétillent quand ils sont avec lui. Et, il ne s’arc-boute pas sur des principes d’un autre temps !

famille-de-jeanine-comete

 

Quel conseil aimerais-tu donner à de jeunes mamans ?

Ne vous comparez pas à d’autres mamans. Vous n’êtes pas un échec en tant que mère parce que votre enfant ne fait pas ses nuits en sortant de la maternité comme la fille de votre meilleure amie. Dans la réalité, tout le monde doit surmonter des challenges à un moment ou un autre, même ceux qui n’en parlent pas. L’essentiel, c’est de faire de votre mieux, et d’être heureuse.

enfants-de-jeanine-comete

 

Merci beaucoup Jeanine pour ton témoignage malgré ton emploi du temps chargé (période d’affluence & déménagement). Je te souhaite encore plein de jolis bébés en pyjamas Comète ! 😉

 

Bon week-end à tous !

Bises,

Céline.

2018-01-31T23:38:09+00:00 2 février 2018|Mamans du 21ème siècle|0 Commentaire

Leave A Comment