Être et devenir

etre-et-devenir-le-filmVoici un documentaire remarquable sur les apprentissages autonomes.
Sur son affiche, tout est dit : « Et si nous faisions le choix de ne pas scolariser nos enfants ? »

 

Dans la lignée d’Alphabet, que je vous avais présenté en janvier dernier, « Être et devenir » nous amène à nous interroger sur la pertinence de la scolarisation de nos enfants, et je vous avoue que les interrogations qu’il soulève me travaillent beaucoup …

Clara Bellar, réalisatrice française mariée à un brésilien, s’est interrogée sur le lieu et la méthode d’apprentissage qui seraient les plus adaptés pour permettre à son fils de préserver sa créativité, sa confiance en lui, son authenticité, sa joie tout en apprenant à penser librement. Rapidement, elle a entendu parler des apprentissages libres et sans contrainte, du choix qui s’offrait à elle de ne pas scolariser son enfant. Avant de valider cette décision pour son fils et pour mettre fin à ses craintes, elle a décidé de partir à la rencontre de familles en France, en Angleterre, aux États-Unis qui avaient fait ce choix avant elle. Elle a rencontré des enfants heureux qui s’instruisent en famille et des adultes épanouis qui ne sont jamais allés à l’école. Elle a discuté avec des responsables d’universités prestigieuses (comme celle d’Harvard) pour avoir leur avis sur la question. Et c’est tout ceci qui est retranscrit dans ce film qui interpelle celui qui le regarde, quelques soient ses valeurs ou son avis sur le sujet.

 

Pour la plupart des parents, le fait de scolariser ses enfants n’est même pas une question, mais une évidence : en France, près de 98 % des enfants de 3 ans vont à l’école. Lorsque l’on évoque l’instruction en famille, beaucoup demandent alors aux parents ayant fait ce choix « marginal » pour quelles raisons ils l’ont fait, sans se demander pourquoi eux-même ont fait le choix de la scolarisation pour leurs propres enfants. Or, si en France l’instruction est obligatoire à partir de 6 ans (et le sera à partir de 3 ans à la rentrée prochaine), l’école, elle, ne l’est pas. La question mérite alors, au moins, d’être posée. Et, si vous cherchez, à comprendre les motifs de toutes ces familles, je vous invite à regarder ce film dans lequel vous verrez des enfants brillants, joyeux, et libres.

Les enfants, curieux par nature, apprennent par eux-même ce qui les passionne, et ceci sans réserve et sans la limite de temps à laquelle les contraint l’école. La clé serait l’amour, la confiance, la liberté et le respect de leurs rythmes et envies. Plutôt tentant, non ?

Mon petit bémol (ou ma petite question plus précisément) concerne l’aspect financier, peu évoqué dans le documentaire, de toutes ces familles qui ont réorganisé leurs vies et leurs carrières de manière à être présents pour leurs enfants : comment parviennent-elles, concrètement, à allier leur vie familiale avec un emploi ? J’aurais aimé que la question soit abordée plus en détails car le film donne (certainement en partie à tort) l’impression que les apprentissages libres serait réservés aux familles aisées.

 

Et vous, avez-vous déjà envisagé des pédagogies et solutions alternatives à l’école ? Seriez-vous prêts à vous laisser tenter ? Quels seraient vos freins ? Je trouve ce sujet tout simplement passionnant : venez échanger avec moi ! 😉

 

Céline.

 

etre-et-devenir-le-film

 

2018-09-19T08:19:39+00:0019 septembre 2018|Documentaires, Mes coups de coeur|4 Commentaires

4 Comments

  1. Charlyne 19 septembre 2018 at 9 h 11 min - Répondre

    Bonjour Céline, toujours un plaisir de te lire. Ce documentaire a l’air intéressant. Où peut-on le trouver ?
    Si tu arrives à avoir plus d’informations sur l’aspect financier pourras-tu les partager avec nous ?
    J’avoue ne pas trop songer à l’instruction à la maison, peur de ne pas pouvoir assumer ce rôle de professeur en plus du rôle de maman et de la gestion du foyer. Mais je sais que ma soeur s’y intéresse de près, elle. Je lui donnerai le nom de ce film.

    • Maman du 21ème siècle 26 septembre 2018 at 22 h 20 min - Répondre

      Je l’ai acheté en ligne, en vidéo à la demande : http://vod.etreetdevenir.com/
      Oui, bien sûr pour l’aspect financier. Mais il est difficile pour moi de creuser cet aspect. Je pense que la meilleure façon serait d’essayer de rencontrer des familles ayant fait ce choix.

  2. Mellylovy 19 septembre 2018 at 22 h 58 min - Répondre

    Je ne m’etais absolument jamais posé la question. Pour moi l’école est une évidence mais je suis très curieuse de voir ce film.

    • Maman du 21ème siècle 26 septembre 2018 at 22 h 17 min - Répondre

      Il vaut vraiment le coup, ne serait-ce que par curiosité et pour s’ouvrir à ce qui peut se faire ailleurs.

Leave A Comment