De nouvelles perspectives

Il est assez incroyable de constater comme la vie nous emmène en territoires inconnus et pleins de surprises. Lorsque j’ai décidé de démarrer ce blog, je souhaitais laisser une trace à mes enfants de leurs jeunes années, partager avec d’autres sur l’éducation d’aujourd’hui, échanger, me remettre en question, m’informer, etc.

Et il se trouve, qu’au fil des mois, qu’au fil des mots, j’ai évolué au delà de toutes attentes …

La maternité transforme, le fait d’évoluer auprès d’enfants (les siens et ceux des autres) enrichit.

Je souhaiterais inscrire ici deux citations avec lesquelles je partage chaque mot :

« On n’élève pas les enfants. On s’élève avec eux. On avance, on apprend. » (Jacques Higelin)

« Vous dîtes : « C’est fatigant de fréquenter les enfants. » Vous avez raison. Vous ajoutez : »Parce qu’il faut se baisser, s’incliner, se courber, se faire tout petit. » Là, vous avez tort. Ce n’est pas cela qui fatigue le plus. C’est le fait d’être obligé de s’élever, de se mettre sur la pointe des pieds jusqu’à la hauteur de leurs sentiments, pour ne pas les blesser. » (Janusz Korczak).

Ces citations résonnent en moi. C’est incroyable le chemin que j’ai parcouru ces 5 dernières années, et ce, dans tous les domaines. Le fait de devenir maman d’abord, puis de quitter le monde de l’entreprise pour devenir assistante maternelle, et enfin la création de ce blog ont chacun constitué une grande source d’évolution personnelle.

Grâce aux enfants, à leur présence et leur regard toujours bienveillant, grâce au travail d’introspection et de remises en question qu’ils ont provoqués en moi, grâce aux lectures que j’ai pu faire, aux personnes avec qui je prends plaisir à échanger, mon regard, ma perception du monde, de l’autre, de la vie, ont complètement changé.

En prenant le temps d’observer les enfants, de vivre autant que possible à leur rythme, lentement, en essayant de respecter la confiance qu’ils placent si spontanément envers l’adulte, en essayant tout simplement de leur donner le meilleur de la personne imparfaite que je suis, j’ai fini par changer complètement, au delà de ma perception de la vie, ma façon de vivre.

Peut-être qu’en vieillissant aussi, je deviens plus à même de vivre en fonction de mes valeurs, ce qui m’apporte une grande source de satisfaction.

Pour ne citer qu’eux (liste non exhaustive), en 5 ans, je me suis mise à :

Revoir concrètement mes priorités :

  • en restant auprès de mes enfants jusqu’à leur entrée à l’école puis en étant présente chaque jour auprès d’eux en dehors du temps scolaire
  • en instaurant de plus en plus de rituels familiaux

Faire plus attention à mon impact environnemental et à ma santé :

  • en changeant mon alimentation : consommer bio, puis à devenir flexitarienne, puis, depuis novembre dernier, végétarienne.
  • en fabriquant mes produits ménagers maison.

Faire plus attention à mes déchets :

  • en supprimant le plastique et les produits à usage unique
  • en consommant moins et de manière plus réfléchie.
  • en achetant de plus en plus d’occasion (jeux, vêtements, etc.)
  • en compostant mes déchets organiques

Prendre soin de moi et avancer en terme de développement personnel :

  • en prenant conscience que seul l’instant présent est important
  • en réalisant que le bonheur est avant tout intérieur, qu’il ne dépend que peu du contexte, des autres, mais surtout de la perception que nous avons des événements qui surviennent
  • en respectant mon sommeil : moi qui me couchais toujours tard, je prends soin de dormir désormais 7 heures de sommeil chaque nuit
  • en changeant de rythme : aujourd’hui, je me couche et me lève très tôt. J’ai instauré une routine matinale qui me permet de faire du sport, de lire et de méditer chaque jour
  • en supprimant toutes les choses inutiles qui encombraient mon quotidien (la télé, le stress, etc.)

Les plus grandes évolutions sont celles, non palpables, nos descriptibles qui ont opérées en moi et qui m’ont conduite à ces changements. Et ce grand chamboulement est loin d’être terminé. Aujourd’hui, j’ai simplement envie de vivre, de prendre le temps d’être moi, de vivre pleinement en fonction de mes valeurs et de réaliser mes rêves de petite fille.

J’ai envie d’apprendre plein de choses, de vivre, d’être et non plus d’avoir, de pouvoir être pleinement à ce que je suis en train de faire, là, maintenant, en faisant abstraction de tout le reste.

Cette année, j’ai décidé d’apprendre à jouer du piano. J’en rêve depuis mes 6 ans mais je n’ai jamais pu le faire. Et comme il n’est jamais trop tard pour apprendre, pour démarrer quelque chose, j’ai décidé d’écouter la petite fille qui est en moi et de me lancer, enfin, juste pour le plaisir d’apprendre et d’avoir une activité en plus à moi.

Alors, je préfère être honnête avec vous : le rythme de parution des articles cette année sera incertain. Contrairement à la fin d’année (scolaire) dernière où les événements joyeux (parmi lequel les travaux de la maison et le déménagement ! 🙂 ) et moins joyeux se sont un peu enchaînés sans me laisser aucun temps de répit ni aucune énergie pour le blog, cette année, j’ai vraiment envie d’y revenir et de prendre du temps pour cela. Mais le blog ne constituera pas mon seul « truc à moi ». Il fera partie d’un équilibre au milieu de tout le reste (mon mari, mes enfants, ma routine matinale, la découverte du piano, mon travail, mon développement personnel, mes amis). Alors qu’il m’arrivait parfois de dormir 3 heures pour terminer un article afin qu’il paraisse à la date que je m’étais fixée, cette année, je publierai des articles au gré de mes envies, sans planning pré-établi. Je ne sais pas encore quel sera mon rythme mais il est évident que je ne publierai plus 3 articles par semaine comme c’était le cas auparavant. Les thèmes, en revanche, resteront les mêmes et j’ai déjà plein d’envies, d’idées et de coups de coeur à partager avec vous ! Le blog continue donc sa route, avec un nouveau rythme lui aussi, et j’espère toujours avec vous ! 🙂

Sentez-vous, vous aussi, des changements s’opérer en vous depuis quelques temps ? Profitez-vous du renouveau qu’apportent les rentrées scolaires pour vous lancer dans de nouveaux projets ? Bizarrement, j’opère toujours plus de modifications en début d’année scolaire qu’au 1er janvier … vous aussi ?

Je vous embrasse et j’espère continuer à vous retrouver nombreux par ici 😉

Céline.

2019-09-11T07:54:19+02:0011 septembre 2019|Développement personnel|2 Commentaires

2 Comments

  1. Lucie 11 septembre 2019 at 9 h 35 min - Répondre

    Bravo pour ce cheminement ! Tu as l’air si sereine, ça fait plaisir de lire un article comme ça ! Je te lirai toujours avec le même plaisir, quel que soit le rythme de parution des articles 😉

    • Maman du 21ème siècle 12 septembre 2019 at 13 h 34 min - Répondre

      Merci pour ce joli compliment et pour ta fidélité ! 🙂

Leave A Comment